La fête du Fifre et du Tambour du 10 au 12 septembre 2004

discoursCette manifestation s’est déroulée en Bazadais sur plusieurs communes ; Bazas, Bernos-Beaulac, Birac, Cazalis, Cudos, Gajac, Gans, Le Nizan, Lerm et Musset, Marimbault, Sauviac et Saint-Côme.
Plus de 400 musiciens venus d’Italie, de Belgique, du Haut Pays Niçois, de Provence, du Quercy, d’Alsace, du Languedoc, de Flandre et bien sûr de Gironde.

Ce Festival, conçu autour de la rencontre de groupes musicaux d’origine et de culture différentes a constitué une occasion idéale pour découvrir d’autres traditions que celles pratiquées en Sud Gironde.
Cette manifestation était inscrite dans la programmation des « Scènes d’Eté en Gironde », vitrine culturelle du Conseil Général de la Gironde.

Histoire de rencontres…

La Fête du Fifre, a été créée en 1983 à Lantosque (06) à l’initiative de L’« Abadia de la Morisca » et se déroule dans un lieu différent chaque année : on peut citer Pézenas (34), Gemenos (13), Saint-Pierre d’Aurillac (33), Roquebillière (06), Signes (83), Saint-Tropez (83), Levens (06)

fouleCette fête est organisée à l’initiative d’un groupe qui invite ses amis et elle réunit la majorité des groupes français auxquels viennent se joindre quelques voisins européens.
Après avoir participé aux rassemblements de Gémenos (en 1992 et 1998), Saint-Pierre d’Aurillac (1993), Signes (1995) et Saint-Tropez (2000), mais aussi remporté le « Fifre d’Or » à Gémenos en 1998, les Fifres et Tambours de GANS ont à leur tour organisé la Fête du Fifre et du Tambour en Bazadais, sous la forme d’un festival des musiques de Fifres et Tambours de France et d’Ailleurs…
Les principaux groupes français ainsi que deux voisins européens (Belgique et Italie) ont répondu favorablement à l’invitation de la Ripataoulère de GANS.

Echanges culturels, parades de rues et spectacles musicaux ont animé les communes avoisinantes : Bazas, Bernos-Beaulac, Birac, Cazalis, Cudos, Gajac, Le Nizan, Lerm et Musset, Marimbault, Sauviac et Saint-Côme…
Conçu autour de la rencontre de groupes musicaux d’origine et de culture différentes, ce festival a permis aux musiciens de mieux se connaître, d’échanger et confronter leur pratique. Le public local du Sud Gironde a pu ainsi découvrir d’autres traditions de Fifre.
pinSAMEDI 11 SEPTEMBRE (MIDI ET APRES-MIDI) :

Les groupes musicaux se sont rassemblés à Gans le samedi 11 septembre en matinée.

A midi, proclamation officielle de l’ouverture du festival et plantation du « Mai » des Fifres et Tambours, puis échanges gastronomiques…

Chaque groupe est chargé d’apporter des spécialités régionales qui seront présentées et partagées avec l’ensemble des autres participants à l’occasion du buffet des fifrayres à midi.

L’après-midi est réservé aux échanges musicaux entre groupes : chacun présente aux autres ses pratiques musicales.

Ces moments d’échanges se sont déroulés sur le parc de la mairie de GANS et étaient ouverts au public.
DIMANCHE 12 SEPTEMBRE (Bazas) :
LE SPECTACLE MUSICAL DES FIFRES ET TAMBOURS…

Vers 14 heures 30 sur la place de la cathédrale, débute le spectacle auquel tous les groupes participent.
Ce dernier donne lieu à une création musicale spécialement écrite et mise en scène pour l’occasion par Hubert TURJMAN. A cette occasion, chaque groupe invité s’exprime dans son propre répertoire mais doit également participer à l’interprétation de pièces musicales communes.