Le free du fifre

---Doume---1260Dans ce nouveau solo, créé en 2009, lors du 32ème festival d’Uzeste Musical, Sylvain Roux nous emmène en voyage, une sorte de balade contée au pays du fifre. Il part de son Périgord natal, ancrage originel, nous invite à la fête sauvage des Bœufs-Gras à Bazas, traverse amoureusement la Méditerranée pour aller en Orient, puis en Inde. Sa musique s’élève sereinement dans un ciel imaginaire pour retomber délicatement en une petite pluie fine de notes de doute. Son fifre en buis,  se transforme en métal pour un hommage original à Henri Grelounaud (fifraïre du Périgord qui fabriqua son fifre dans le tube d’un cadre de vélo !), renaît en bambou et s’allonge incroyablement pour descendre dans la profondeur suave et mystérieuse des graves. Créations de l’esprit, détournements culturels, digestions et recompositions en tout genre, ce récital fifristique, sur fonds d’anecdotes ethnomusicologiques, poétiques ou personnelles, illustre parfaitement l’idée que la tradition est une chaîne sans fin à laquelle chacun peut rajouter un maillon. Depuis près de 30 ans, Sylvain Roux souffle et s’essouffle dans ce tuyau de buis, d’ébène, de poirier, de PVC, de bambou… pour improviser une musique traditionnelle contemporaine, conglomérat explosé de son héritage culturel dans lequel son occitanité se révèle discrètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *