Bravade de Sainte Maxime

arton138Le Fifres et le Tambours de la Bravade de Sainte Maxime

Momentanément arrêtée, c’est en 1968, à l’initiative de Mr LEJEUNE curé de SAINTE-MAXIME, Mme DEGERMOND présidente fondatrice des MAGNOTI, Mr BIETTI président fondateur du CORPS DE BRAVADE, que la Fête patronale pu reprendre.

La clique des fifres et tambours de Sainte Maxime, qui accompagne en musique la bravade, vit le jour en 1991 à l’initiative de Gilbert Gazagne. Aujourd’hui, la clique se compose potentiellement de quelques 80 musiciens. Une cinquantaine participe en moyenne à la Bravade des 14 et 15 Mai sous la responsabilité de Patrick Niel. Tout en sachant qu’au 19ème siècle les fifres et tambours étaient déjà présents le jour de la bravade.

Historique

SAINTE-MAXIME, fille du Compte de Grasse , seigneur d’Antibes, elle vécut entre 650 et 750, refusant la richesse et la gloire et se consacrant à Dieu en entrant au monastère de Saint-Cassien, dépendant de Lérins, puis en allant diriger la nouvelle fondation que les pères de Lérins avaient établis à Callian dans le haut var. Elle y finit ses jours après une vie exemplaire à enseigner les vertus religieuses. Dès sa mort, elle fut vénérée comme une sainte par les callia  03 nais qui conservèrent son corps avec beaucoup de soin. Dès le XIe siècle, la fête de Sainte-Maxime fut célébrée chaque année dans la chapelle du prieuré que les moines de Lérins possédaient à Sainte-Maxime. A partir de l’an 1672, après l’édification de Sainte-Maxime en paroisse, la fête patronale revêtit plus de solennité. En 1774, l’évêque de Fréjus vint sceller les reliques de la sainte dans le socle du buste que l’on portait à travers les rues du pays le jour de son anniversaire le 16 Mai. Cette fête est accompagnée très tôt d’un « corps de bravade ».Momentanément arrêtée, c’est en 1968, à l’initiative de Mr LEJEUNE curé de SAINTE-MAXIME, Mme DEGERMOND présidente fondatrice des MAGNOTI, Mr BIETTI président fondateur du CORPS DE BRAVADE, que la Fête patronale pu reprendre.

Historique de la clique

La clique des fifres et tambours de Sainte Maxime, qui accompagne en musique la bravade, vit le jour en 1991 à l’initiative de Gilbert Gazagne. A l’époque, il fit appel à cinq tambours. La « musique » ne se composa donc que de tambours jusqu’en 1994, date à laquelle ils furent rejoints par quatre fifres. A partir de l’année suivante, des renforts arrivèrent de l’ »exterieur » avec des musiciens de Saint -Tropez, Fréjus, Barjols, Cogolin,……et Dunkerque qui participent chaque année à la Bravade. Aujourd’hui, la clique se compose potentiellement de quelques 80 musiciens. Une cinquantaine participe en moyenne à la Bravade des 14 et 15 Mai sous la responsabilité de Patrick Niel. Tout en sachant qu’au 19ème siècle les fifres et tambours étaient déjà présents le jour de la bravade. Le costume rayé porté aujourd’hui par la clique des fifres et tambours de Sainte Maxime a été choisi en 1998.

04

Rôle de la clique

Elle est chargée de faire les aubades, donner l’ordonnance aux grands saluts et d’animer la procession au son des fifres et tambours

Programme de la Bravade 2008

Mercredi 14 Mai

8h00 : Ouverture des festivités avec canonnade depuis la Capitainerie, Aubades de la Clique des Bravadeurs à travers la Ville.

17h00 : Départ de la Clique et des Bravadeurs de l’église.

17h15 : Défilé du groupe « Leï Magnoti », des Bravadeurs et leur clique, de la Place Jean Mermoz à l’Eglise.

17h30 : Réception des personnalités et des invités devant l’Eglise.Remise du drapeau de la Ville aux Bravadeurs.

18h00 : Messe Provençale précédée de la Bénédiction des Armes des Bravadeurs.

19h00 : Nominations du Major, de la Garde-Sainte et de la Porte-Bannière .

19h30 : Vin d’Honneur offert par la Municipalité sur la Place Mireille De Germond.

Jeudi 15 Mai

7h30 : Messe avec bénédiction des Galettes de Sainte-Maxime et des Bouquets.

8h00 : départ de la clique et du corps Bravade pour récupérer le Major.

8h15 : Réception des personnalités et des invités devant l’Eglise.

8h30 : Grand Messe en l’Eglise.

09h30 : Départ de la Procession.

12h30 : Arrivée de la Procession à la Mairie. Danse de la Souche par « Leï Magnoti ». Salut des Bravadeurs aux Autorités. Remise de la Médaille de la Ville.

13h00 : Vin d’Honneur, Place Pasteur.

16h00 : Reprise de la Procession depuis l’Hôtel de Ville.

19h30 : Arrivée de la Procession à l’Eglise. Salut à la Sainte.Remise du drapeau de la Ville aux Autorités. Rentrée de la Sainte à l’Eglise. Adoration du Saint Sacrement.